Rss Feed
Tweeter button
Facebook button
Linkedin button
Webonews button
Digg button
Stumbleupon button

Articles avec le tag ‘Acrobat’

Bien paramétrer son taux d’encrage

 » Le taux d’encrage ? Ah il va falloir m’expliquer, je ne vois pas ce que c’est, je n’ai jamais fait ça ! Les profils couleurs je n’y touche jamais ! »
Cette phrase on l’entend souvent lorsque nous alertons les clients sur les problèmes techniques de leurs images. Tellement souvent que ça valait le coup de faire un petit post ! :)

En impression offset, en quadri, nous imprimons 4 couches d’encres : cyan, jaune, magenta et noir. Chaque couche contient des informations sur les zones et la quantité d’encre à reproduire dans une proportion allant de 0% à 100%. Par exemple, pour imprimer un carré jaune pur, la couche de cyan est égale à 0%, la couche de magenta à 0%, la couche de jaune à 100% et le noir à 0%. Le taux d’encrage, c’est la somme des pourcentages de toutes les couches réunies ; dans le cas de notre carré jaune : 0 + 0 + 100 + 0 = 100%.

Si nous voulions imprimer un carré vert nous pourrions avoir par exemple : 100 (cyan) + 0 (magenta) + 100 (jaune) + 0 (noir) = 200% de taux d’encrage.

Le problème, c’est lorsque nous avons des zones sombres trop denses dans certaines photographies, ou lorsque certains créatifs poussent un peu trop les paramètres d’un noir riche : une fois le document en machine, trop d’encre, le papier est bouché, l’image est plombée, le résultat médiocre.

Il faut donc veiller à ce que vos documents ne dépassent pas un certain taux d’encrage, qui peut varier d’un imprimeur à un autre. Renseignez-vous avant auprès de votre imprimeur. Chez Graph’Imprim, nous ne dépassons pas 320% de taux d’encrage.

Choisir le bon profil pour maîtriser son taux d’encrage

Prenons l’image suivante, elle est très sombre, et avec un profil couleur par défaut ou mal paramétré, de grandes zones seront complètement bouchées à l’impression.

Lire la suite de cette entrée »