- Graph'Imprim – Impression Offset - http://blog.graph-imprim.com -

Bien paramétrer son taux d’encrage

Publié par Graph'Imprim sur 20 janvier 2011 @ 16 h 24 min dans Impression Offset,Print,Tutoriels | 2 Comments

 » Le taux d’encrage ? Ah il va falloir m’expliquer, je ne vois pas ce que c’est, je n’ai jamais fait ça ! Les profils couleurs je n’y touche jamais ! »
Cette phrase on l’entend souvent lorsque nous alertons les clients sur les problèmes techniques de leurs images. Tellement souvent que ça valait le coup de faire un petit post ! :)

En impression offset, en quadri, nous imprimons 4 couches d’encres : cyan, jaune, magenta et noir. Chaque couche contient des informations sur les zones et la quantité d’encre à reproduire dans une proportion allant de 0% à 100%. Par exemple, pour imprimer un carré jaune pur, la couche de cyan est égale à 0%, la couche de magenta à 0%, la couche de jaune à 100% et le noir à 0%. Le taux d’encrage, c’est la somme des pourcentages de toutes les couches réunies ; dans le cas de notre carré jaune : 0 + 0 + 100 + 0 = 100%.

Si nous voulions imprimer un carré vert nous pourrions avoir par exemple : 100 (cyan) + 0 (magenta) + 100 (jaune) + 0 (noir) = 200% de taux d’encrage.

Le problème, c’est lorsque nous avons des zones sombres trop denses dans certaines photographies, ou lorsque certains créatifs poussent un peu trop les paramètres d’un noir riche : une fois le document en machine, trop d’encre, le papier est bouché, l’image est plombée, le résultat médiocre.

Il faut donc veiller à ce que vos documents ne dépassent pas un certain taux d’encrage, qui peut varier d’un imprimeur à un autre. Renseignez-vous avant auprès de votre imprimeur. Chez Graph’Imprim, nous ne dépassons pas 320% de taux d’encrage.

Choisir le bon profil pour maîtriser son taux d’encrage

Prenons l’image suivante, elle est très sombre, et avec un profil couleur par défaut ou mal paramétré, de grandes zones seront complètement bouchées à l’impression.

Dans InDesign je peux parfaitement vérifier à l’aide de Fenêtre/Sortie/Aperçu des séparations, activer l’affichage de la limite d’encre et le pourcentage souhaité (ici 320%). Les zones rouges représentent toutes les zones au delà de 320%.

Alors que faire ? C’est très simple. Dans Photoshop, ouvrez votre image, allez dans Edition/Couleurs et choisissez dans l’espace de travail CMJN le profil ISO Coated v2 300% (ECI). Enregistrez votre fichier. Le tour est joué.

Après la mise à jour de votre fichier dans InDesign, le contrôle de la limite d’encre donne ceci. Tout va bien ! :)

Trop pressé, vous avez oublié de vérifier dans InDesign ? Lors de la vérification de votre PDF destiné à l’impression dans Acrobat vous pouvez voir facilement vos taux d’encrage au travers du menu « Options Avancées/Impression/Aperçu de la sortie ». Activez le bon profil de simulation puis cochez la case « Couverture totale de la zone » et choisissez la limite d’encre. Comme dans InDesign, les zones posant problème apparaissent colorées.

Après correction du bon profil dans Photoshop, notre PDF sera parfait.

Attention, pour rappel le profil indiqué ici est celui que nous préconisons pour nos machines. Il vous faudra certainement changer de profil selon les prestataires avec qui vous travaillez.

Edit : pendant la rédaction de cet article nous sommes désormais passés à un taux d’encrage maximum de 300%. Vous pouvez télécharger le profil en cliquant ici. Votre graphiste est en congés et votre fichier n’est pas conforme ? Pas de panique, notre service CTP a des tas d’outils pour solutionner ce type de problème.


Article imprimé sur Graph'Imprim – Impression Offset: http://blog.graph-imprim.com

URL to article: http://blog.graph-imprim.com/1622/bien-parametrer-son-taux-dencrage/

Copyright © 2011 Graph'Imprim - Impression Offset. Tous droits réservés.